Rénovation de votre toiture -Isoler devient obligatoire pour votre immobilier dès 2017

isoler les combles permet d'écomiser jusqu'à 30% de votre facture énergétique

Isolation de votre toiture obligatoire dès 2017

Tout comme la rénovation de façade et dès lors que la réfection de votre toiture concerne plus de 50% de sa surface(hors ouvertures), vous serez désormais obligé de revoir l’isolation de votre toiture.
les déperditions thermique pouvant découler d’une mauvaise isolation de votre toiture peuvent dans les plus mauvais cas aller jusqu’à 30% de votre facture énergétique et accentuer considérablement votre budget chauffage. N’oublions pas que l’énergie la moins chère est celle que nous ne consommons pas!

Il est possible lors de travaux d’isolation de bénéficier d’aides financières de l’état sous forme de financement à taux réduit ou de “crédit d’impôt” pour tous les types de travaux d’isolation et pas seulement pour l’isolation de vos combles / toiture ..

Les objectifs de la loi décret (n° 2016-711) publié au Journal officiel du 31 mai sur la transition énergétique et du grenelle de l’envirenement sont clairs et impliquent la responsabilité de tous les propriétaires immobiliers. Cette réglementation imposée par la politique européenne définit ainsi la réduction des gaz à effet de serre et la proportion d’utilisation des énergies fossiles.
Ainsi, à partir du 1er janvier 2017, lorsqu’un bâtiment fera l’objet de travaux de toiture pour une surface supérieure à 50% de sa superficie, le maître d’ouvrage (c’est à dire le propriétaire du batiment) devra réaliser simultanément des travaux d’isolation.
L’isolation mise en œuvre doit être conforme aux caractéristiques thermiques définies par l’arrêté du 3 mai 2007 et concerne tous les bâtiments résidentiels et non-résidentiels existants d’une surface >1000m²,  à l’exception de ceux soumis aux mesures concernant les rénovations lourdes, si le remplacement ou recouvrement de la toiture d’au moins 50% de sa surface est concerné.

Dans le cas ou vous aviez déjà entrepris des travaux d’isolation, une résistance thermique minimale R de 4,5 m2.K/W est exigée, c’est à dire environ 15 à 20 cm d’isolant thermique selon le type de matériaux. Il vous sera nécessaire afin de bénéficier, des aides proposées par les régions ou d’un éventuel crédit d’impôts, de recourrir à un professionnel qualifié qui vous remettra les documents attestant des travaux effectués.

Ces exigences ont pour ambition de cibler les techniques performantes tout en tenant compte des contraintes de l’occupant, ce qui permettra, en intervenant sur suffisamment d’éléments, d’améliorer significativement la performance énergétique du bâtiment dans son ensemble.

Please wait...
admin on Facebookadmin on Googleadmin on Twitter
admin
CEO EASY-MARCHÉ de mwa-tech
Passionné du web depuis son début, je me suis engagé avec la team de mwa-tech à mettre notre expérience du web au service de la promotion de l'artisanat et des ses acteurs.

Avec notre dernier projet "easy-marché.com", nous proposons un service dédié aux artisans, prestaires de services et à leurs clients pour la parution, la rédaction de devis en ligne, et la désignation par leurs clients d'un professionnel pour l'execution de leurs projets.

Inscription, selection des appels d'offres et utilisation de ce nouveau service gratuite.

2 thoughts on “Rénovation de votre toiture -Isoler devient obligatoire pour votre immobilier dès 2017

    1. taux 15 % pour l’isolation thermique des parois opaques si isolation de la totalité du toit (pose et fourniture des matériaux), avec une limite de 150 € TTC/m² pour l’isolation extérieure et une limite de 100 € TTC/m² pour l’isolation intérieure, taux 25 % en bouquet de travaux. Le CIDD pour une rénovation de toiture s’adresse à la fois aux propriétaires occupants et aux locataires, pour l’habitation principale, la maison individuelle ou les logements achevés depuis plus de 2 ans. Il rend la réfection de toiture déductible des impôts. Il concerne aussi des bouquets de travaux lourds d’amélioration réalisés par un professionnel (à partir de 2015 certifié RGE – reconnu garant de l’Environnement) et étalés sur 2 ans ; enfin, il concerne les matériaux et techniques conformes pour éligibilité. Il est cepandant plafonné en fonction de la composition du foyer fiscal.Le crédit d’impôts développement durable est cumulable
      avec un prêt Eco à Taux Zéro PTZ si le revenu fiscal est inférieur à 25 000 € pour une part, 35 000 € pour couple, +7 500 €/personne à charge, avec les aides de l’ANAH et les aides des collectivités territoriales

Leave a Reply